Les nouvelles du rucher en avril

Semaine 16

Fleur d’aubépine

Météo : Nous venons d’avoir un splendide week-end et la baisse des températures est annoncée.
Au rucher : sans ouvrir les ruches, à la planche de vol, les mouvements des abeilles nous donnent beaucoup d’informations. Les abeilles rentrant du pollen nous indiquent qu’une reine est en ponte : pas besoin de déranger la colonie. Surveillez le remplissage des hausses. Nourrissez les essaims par petites doses. Le traitement des varroas à la capture d’un essaim est très efficace car ils sont tous phorétiques.
Frelon asiatique : un plan national de lutte est en phase d’adoption par nos parlementaires. Les captures continues, pensez à renouveler plus souvent que préconisé vos appâts car ils perdent rapidement de leur attractivité.

Environnement : Pour les arbres fruitiers nous attendons encore les derniers pommiers tardifs. Les prochaines floraisons conséquentes seront l’aubépine, l’acacia et le tilleul.

Semaine 15

Les premiers essaims sont signalés sur le secteur de Besançon.

Météo : Nous venons d’avoir un splendide week-end et la semaine s’annonce globalement favorable pour les abeilles.
Au rucher : Si vous avez plus de 7 cadres de couvain dans vos corps de ruches, vous devez en priorité si cela n’a pas déjà été fait introduire des cires neuves et poser une hausse. C’est le moment de diviser vos colonies si vous souhaitez augmenter votre cheptel. Un certain nombre de colonies sont en préparatif d’essaimage : des amorces de cellules royales (appelées parfois amusettes) situées sur la périphérie des cadres sont déjà occupées par un œuf ou une larve. Utilisez ces cellules pour vos divisions.
Surveillez le remplissage des hausses.
Environnement : les pommiers sont à leur tour en fleurs. Les aubépines sont en boutons avec plus de trois semaines d’avance.
Frelon asiatique : De nombreuses fondatrices sont capturées en ce moment.
Photos de la semaine :

Construction dans un espace sans cadre
Fleur de goji

Semaine 14

Nous abordons le mois d’avril qui sonne le réveil de la nature : la saison pleine ne dure que trois mois en apiculture, ne ratez pas le coche par rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés.

Météo : les pluies sont annoncées mais les abeilles pourront sortir entre deux averses.
Au rucher : prendre des notes rapides au rucher.
On peut utiliser son téléphone pour enregistrer ses manipulations au rucher.
Avec une craie grasse on peut noter les observations sur chaque toit de ruche puis reporter ces notes sur un tableur. Ce système facilite l’anticipation des opérations à venir et permet de suivre l’évolution de chaque colonie.
Tableau de mes principaux raccourcis

RRreine rouge
♂ (Alt 11) ou FBfaux bourdons
C♂cadre à mâles
CCcadre de couvain
CRcellule royale
GRgrille à reine
Ppollen
CG ou CBcire gaufrée : cadre à bâtir
Nnourrissement
Hhausse
CMcadres de miel
PCpartitions chaudes
ES ou EAessaim sauvage ou essaim artificiel
ORPHcolonie orpheline

Exemple de notes sur un toit et traduction :
24/ 03 6 CC RR vue – 2 PC + 2CG + 1 GR + H 1 + (H2) : le 24 mars, cette colonie a 6 cadres de couvain, on lui a retiré ses deux partitions chaudes qui ont été remplacées par deux cadres à bâtir. On lui a ajouté une grille à reine et une hausse. Une seconde hausse est en attente au-dessus.
A vous de personnaliser vos propres notes.

Environnement : Les fruitiers sont resplendissants et le nectar de colza garnit déjà les premières hausses posées.
Frelon asiatique : Essayez des pièges différents, variez les appâts et faites nous vos retours.